Pour aller au travail, les transports en commun ont l'avantage d'être plus économiques et plus pratiques que la conduite d'une voiture classique. En plus de cela, ils limitent les dépenses énergétiques excessives et la pollution.

Le train et le TGV, des transports en commun non polluants

transport com3

Le train et le TGV sont considérés comme des moyens de transport écologiques. Ils ne consomment que peu d'énergies et sont définis comme étant les engins les moins polluants. Au-delà de leur côté écologique, ils sont rapides et très pratiques. En effet, desservant plusieurs villes, le train et le TGV permettent aux passagers de rejoindre un endroit en un rien de temps. Economiques, ils respectent mieux l'environnement en n'émettant que peu de gaz carbonique.

Le bus, pour limiter la pollution de l'air

transport com2

Plus le nombre de voitures en circulation est nombreux, plus l'effet sur la pollution est grand. Aussi, le fait de troquer la conduite d'une voiture aux transports en commun, dont le bus, est un bon geste écologique. D'ailleurs, ceci ne devrait pas être difficile sachant que de nombreuses villes sont constituées de réseaux de bus. Enfin, l'usage du bus permet de limiter les embouteillages.

Le tramway, pour une meilleure qualité de l'air

transport com

Parce que les engins motorisés, dont la voiture, consomment énormément d'énergie et émettent un taux élevé de C02, ils sont à éviter si l'on veut lutter contre la pollution et l'embouteillage. Comme alternative à ces engins, pourquoi ne pas utiliser le tramway ? Equipé d'un moteur totalement électrique, le tramway est sans aucun doute le moyen de transport qui respecte le mieux l'environnement puisqu'il n'émet qu'un taux dérisoire de gaz carboniques. Voici un site pour connaitre davantage le tramway, ici. Grâce à ses nombreuses qualités, ce moyen de transport assure une bonne qualité de l'air et préserve ainsi la santé et l'environnement.